Un nouveau travail, une nouvelle vie (1)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Un nouveau travail, une nouvelle vie (1)Une histoire écrite de ma main que vous pourrez aussi trouver sur le site xstory.com et sur fabrikafantasmes.comJe suis un jeune homme, 1m80, 70kg pas vraiment beau gosse, assez efféminé, timide, je n’ai pas de succès auprès des femmes, encore puceau à 22 ans et triste. Je vis encore chez mes parents, ce qui m’évite d’avoir trop de dépenses. J’ai une licence en informatique depuis un an maintenant, et depuis je ne fais plus rien, même pas un petit job par ci par la. Vivre chez mes parents à quand même un avantage pour moi, pas de dépenses.C’est donc fin août que tout commença. J’ai organisé une grosses soirée avec des amis ce qui a eu pour effet de finir vider mon compte en banque. Et en plus de cela mes parents m’ont posé un ultimatum, il veulent que je trouve un job et que je quitte la maison, que je fasse ma vie.Je commence donc à regarder les petites annonces sur internet, dans ma ville pour commencer, malheureusement je ne trouve rien. J’agrandis donc mon périmètre de recherche et la je tombe sur une annonce : « RECHERCHE INFORMATITIEN»Je suis jeune et j’ai un diplôme en informatique, ce job est pour moi. Sans attendre j’appelle le numéro sur l’annonce.- Allo ? dit une femme à l’autre bout du fil- Bonjour, c’est au sujet de votre annonce.- Oh oui bien sûr, vous voulez nous rencontrer ?- Eu oui je recherche du travail et votre annonce m’a interpellé.- Bon, quand êtes vous libres ?- Je suis libre toute la semaine madame.- Demain, à 15h cela vous convient ? – Oui, c’est parfait madame.- Dans ce cas on se voit demain à l’adresse qui est sur l’annonce, au revoir.- Au revoir.Ce fut rapide, je vais voir mes parents qui regardent la télé et leur annonce la nouvelle. Ils sont enchantés, heureux que leur fils fasse enfin quelque chose de sa vie.A 15h le lendemain je suis devant la grille entrée d’un manoir. Pour l’occasion je me suis rasé intégralement, (j’aime bien être rasé de prés) je me suis habillé assez bien, pantalon noir et chemise.Je sonne à l’interphone, c’est un homme qui répond, je lui dis que je suis la pour l’annonce et il me fait entrer. Le chemin jusqu’à la porte d’entrée me prend au moins cinq minutes tellement le terrain est grand. Arrivé c’est un homme qui m’accueille, un grand black, au moins 1m95, fort et musclé.- Bonjour, je suis Marcus, le majordome, me dit-il, suivez moi svp je vais vous conduire à madame.- Bonjour, allons-y, je réponds en le suivant dans cette grande demeure.Il me mène jusqu’à un grand bureau, meublé d’un bureau puis de deux canapés face à face avec une table basse au milieu. Il me dit d’attendre ici le temps qu’il aille chercher la maîtresse de maison.Cinq minutes plus tard, je vois une femme arriver, elle est magnifique, dans les 30 ans je pense, rousse, 90D, taille fine et un cul, moulé dans une jupe en cuir, à faire bander balıkesir escort un saint.- Bonjour, vous êtes ici pour le travail d’informatique c’est ça ? Me demande t’elle.- Bonjour, oui madame. Lui dis-je en donnant mon CV.Elle parcourt mon CV du regard, il faut dire qu’il n’est pas très rempli hormis quelques stages.- Mmm, je vois, j’ai un site internet, et j’ai besoin de l’entretenir et d’y donner coup de lifting, je voudrais revoir le design.- C’est dans mes cordes, je m’occupais du site de mon asso à la fac, ça devrait être semblable.- D’accord, ça me parait correct, je vais vous prendre en essaie pour une semaine et on verra ensuite.- Merci madame, je commence quand ?- Vous pouvez venir demain à 10h, allez avec Marcus, il va vous expliquer comment cela se passera.- Bien madame, dis-je avant de suivre le majordome. Il commence par me donner un contrat papier, tout est fait dans les règles. Puis il m’explique en détail le contrat pour m’éviter de le lire. Je pourrais habiter ici, dans cette demeure, je n’aurais pas le loyer à payer ainsi que je serais nourris et blanchi et en contrepartie je ne gagnerais presque rien, ou je peux choisir de loger ailleurs et gagner un peu plus évidemment. J’avais jusqu’à la semaine prochaine pour me décider, en attendant ils me logeraient gratuitement pour que je puisse me faire aux lieux.Le lendemain je me présente à 10h comme convenue et fus une nouvelle fois accueillis par Marcus. Il m’emmène jusqu’au bureau secondaire, la où j’allais travailler. C’était une grande pièce, avec deux ordinateurs fixes et de grands écrans plats, bon matos me dis-je. Il me montre ou je se trouvent les toilettes et me montre enfin mon travail. Je découvre donc un site de vente et conseil sur une grande gamme de vêtements féminins. Je regarde les logiciels, ils sont corrects, je commence donc à travailler. Je résous quelques bugs et autres que j’ai remarqués en visitant le site, quand madame vient me voir. Elle me demande si tout va bien, si je suis à mon aise. Je lui répond par l’affirmative et lui montre mon avancement. Elle est contente et s’assoit à coté de moi et commence à m’explique les changements qu’elle veut faire. Elle veut plus de rose, des polices plus attirantes pour l’œil des femmes.Quelques jours passent et tout va pour le mieux. Je décide de venir m’installer dans cette maison, certes je ne gagnerais pas grand chose mais je n’aurais pas de dépenses non plus. La maîtresse de maison est heureuse de ma décision et fait donc en sorte que je puisse m’installer au mieux.Le lendemain de mon installation, je découvre un autre fichier via le logiciel qui me sert pour le site « plaisirs et tentations ». Je l’ouvre et découvre un site de vente de sextoys ainsi que des services érotiques.Apres cette découverte, je regarde le site plus en détail. Il y a une large gamme de escort balıkesir sextoys et objet dans le même genre, autant pour femme que pour homme. Puis je vais dans la rubrique « nos services », je découvre alors que pour tous les services proposés le client ou la cliente doit venir au manoir. Il y a de la domination en tout genre, ou même juste regarder des film érotique/porno. L’accueil au manoir ne se fait que le week-end du vendredi soir au dimanche matin.Le soir dans ma chambre avec mon pc perso, j’accède au site en visiteur, plutôt que créateur. Je remarque alors une autre catégorie, « sissy ». Je ne connais pas ce terme et ma curiosité me pousse à aller voir ce qu’elle contient. Et là, choc ! C’est une nouvelle page qui s’ouvre et sur un monde qui m’est totalement inconnu à ce jour. Devant moi s’affichent des photos de femme mais avec des pénis. Il y a différentes catégories, caption, soumises, vidéos… Je m’enfonce de plus en plus dans cette partie du site et commence à regarder des vidéos, de belles trans qui baisent ensemble, avec des hommes et des femmes.Apres plusieurs jours, je ne peux plus m’empêcher d’y retourner tous les soirs dans ce monde qui me fascine de plus en plus, j’en deviens accro.Voir tous ces garçons très efféminés porter de la lingerie de femme et se faire prendre par des femmes en gode ceinture (c’était ma catégorie préférée) ou par des hommes, me donnait envie d’essayer, dans un premier temps, la lingerie. Je vais alors sur un site connu pour regarder la lingerie, puis je craque sur culotte tanga rouge que j’accompagne de bas noirs. Je fais livrer le colis en point relais à coté de la demeure, j’ai trop peur que Marcus ou la maîtresse de maison trouve et ouvre mon colis. Le lendemain le colis est arrivé, je demande alors à Marcus si je peux quitter la maison pour faire une petite course prétendant que je dois acheter une nouvelle souris pour mon pc perso, il accepte et c’est avec hâte que je monte sur mon vélo pour chercher mon colis. Une fois de retour au manoir, je me précipite ans ma chambre pour l’ouvrir. La culotte est encore plus sexy que sur les images ce qui me donne envie de l’essayer de suite même si cela devra attendre le soir, que je quitter mon poste de travail et que je puisse m’isoler.La fin de journée est enfin là, nous prenons le repas pendant lequel j’en profite pour dire que j’ai trouvé d’autres fichier provenant d’un autre site et demande que quel site il s’agit faisant mon ignorant. On me répond que je n’ai pas besoin de m’occuper de ce site là et que je ne dois pas y toucher. Le dîner fini, je me hâte d’aller dans ma chambre pour essayer cette culotte et les bas.Je passe la culotte et l’ajuste sur mes fesses imberbes et avec difficultés ma queue, tant elle est tendue. Je découvre les bas, les roules et les enfiles sur mes jambes sans poils balıkesir escort bayan comme je l’ai tant vu faire sur les vidéos du fameux site. La sensation est sublime, j’adore sentir les bas frotter contre ma peau. Je me regarde dans le miroir, j’ai, dans cette lingerie, de très belles jambes, et des jolies fesses, cela en renforce mon érection. Je m’observe pendant de longues minutes et fini par me caresser la queue à travers le tissus du tanga, et ne peux retenir la plus grande jouissance que j’ai eu jusqu’à ce soir.Une fois remis, je file à la douche et nettoie la culotte toute souillée de mon jus. Je remet les bas, m’assoie sur mon lit att**** mon pc et retourne sur le site, pour y continuer la soirée. Ce soir là, j’ai jouis trois fois, dans mes bas et en allant découvrir mon coté obscur. Je commençais à me titiller mon petit trou pour la première fois, et j’aimais ça. Je rentre un premier doigt dedans, ce qui me provoque une petite douleur, mais je ne me laisse pas couper l’élan par cela. Je continue doucement de jouer avec un seul, puis pousse un deuxième rejoindre le premier.Je bande comme jamais auparavant, et ma dernière jouissance est encore plus puissante que les précédentes même si pas grand-chose ne sort, j’en suis sonné et m’endors mes doigts en moi, tout salis de ma semence.Des coups à ma porte m’enlèvent des bras de Morphée, en ouvrant les yeux je découvre Lucie (maîtresse de maison) qui m’observe avec un grand sourire. Je suis encore vêtu de mes bas d’hier soir et évidemment plus couvert par les draps, sans oublier la culotte, séchant au-dessus du radiateur…Je la regarde méduser, je ne sais quoi faire, je reste tétanisé dans mon lit après avoir tiré les draps pour me cacher dessous. Elle rentre et ferme la porte, se dirige vers la culotte et me complimente sur mon choix. Elle tourne autour du lit, me fixant du regard. Je remarque qu’elle a une démarche, un regard qui me semble dominant. Elle s’assoit au bord du lit, et vient me caresser la jambe en montant doucement vers mon bas-ventre. Je ne peux retenir une érection, sans pouvoir la dissimuler sous le léger drap. Elle fixe ses yeux sur les miens et retire lentement le drap me mettant a nu, juste dans ma lingerie.Elle pose sa main sur mes testicules, puis remonte lentement sur la verge. Elle a un total contrôle sur moi, je ne fais rien et ploie sous son regard dominant. Les caresses continuent et sa deuxième main se rapproche de mon trou, encore un petit peu ouvert de la veille, pour faire des mouvements circulaire, ce qui a pour effet de me faire gémir. Elle pousse mon plaisir pendant un petit temps encore puis s’arrête d’un coup avant ma jouissance, me regarde et me fait comprendre que maintenant je lui appartiens, comme dans les vidéos/histoires captions que je regarde tant.Je me remets de cet épisode assez troublant, prend une douche et me dirige dans mon bureau pour travailler. Une fois l’ordinateur lancé je regarde mes mails, et trouve un de ma patronne. Pas de sujet juste une ligne :« RDV Ce soir 22 h, aille gauche, porte n°35, présence obligatoire sinon sanction. »A SUIVRE…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir