L’ordi de Laurence (5)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

L’ordi de Laurence (5)L’ordi de Laurence (5)Laurence ma belle salope assoiffée de sexe, Carole la trans qui m’a bien enculé et moi-même décidons de recommencer à baiser ensemble dès que possible. L’occasion se présente la semaine suivante à la différence près que nous devons nous retrouver chez Carole. Je suis chargé d’emmener Laurence pour ne pas prendre deux voitures. Quand j’arrive chez elle, elle m’attend dans une tenue hyper courte qui ne cache vraiment pas grand-chose de son anatomie. Je lui fais remarquer qu’elle ne peut pas sortir dans cette tenue mais elle se contente de me demander si j’aime. Je ne peux que lui dire que j’aime sa tenue de salope qui ne sert pas à grand-chose. Elle est contente de l’effet provoqué en apercevant déjà la bosse qui déforme mon short et elle s’empresse de le baisser ainsi que mon string. Elle me retire les deux puis m’aide à remettre juste le short qui se trouve transformé en voile de bateau avec le mat en avant. Elle regarde en souriant, puis enfile une petite jupe ras du cul par-dessus sa tenue, juste pour le temps du trajet.Nous voici partis et pendant que je conduis elle passe sa main dans mon short et me branle doucement. Ma bite est dure comme de la pierre et je dois faire attention à la route. Enfin nous arrivons sans qu’elle ait eu le temps de me faire gicler (heureusement) et nous allons chez Carole. Nous sonnons à sa porte qu’elle ouvre aussitôt nous attendant de pied ferme. Elle porte une petite jupe ras du cul elle aussi et sa bite dépasse un peu. Nous nous embrassons à pleine bouche ce qui provoque chez Carole un début d’érection, sa bite soulevant le bord de sa jupette. Devant le spectacle Laurence s’agenouille et la suce un instant avant de se relever et de retirer sa minijupe. Je la revois de nouveau avec sa jupette plissée mi-cul qui ne cache pas grand-chose ce qui me provoque de nouveau une belle érection.Carole empoigne ma bite à travers mon short en m’embrassant pendant que je prends ses seins à pleines mains et que Laurence se met à nouveau à la sucer. En quelques minutes nos deux queues sont bien raides et prêtes à l’emploi. Laurence délaisse la bite de Carole qui semble le regretter me dit de me pencher sur la table jambes écartées et demande à Carole de m’enculer directement sans aucun préliminaires. Je me tourne immédiatement sachant que je vais surement la sentir passer mais que je vais jouir comme un fou. Carole se place derrière moi, frotte un peu son gland gonflé sur ma rondelle, le pose sur ma rosette et force le chemin jusqu’à mettre tout son pieu dans mon cul. Je gémis sous la douleur mais Laurence lui dit de me défoncer ce qu’elle fait sans attendre. Elle commence d’abord doucement avant de me limer le fion de grands coups sans discontinuer. Rapidement ma douleur se transforme en plaisir pour finir en jouissance bursa escort et je sens mon fion grand ouvert et trempé. Laurence regarde le spectacle de cette bite qui me ramone en me caressant les couilles tout en donnant de petits coups de langue sur ma bite ce qui accentue mon orgasme anal. Je jouis en criant mon plaisir et Carole ne s”arrête pas de me défoncer sous la demande de Laurence jusqu’au moment où elle s’enfonce au plus profond de mon fion dans un grognement sourd.Je sens alors sa bite se contracter et le foutre chaud envahi mes intestins en me faisant jouir encore une fois. Carole se vide les couilles par de longs jets de sperme successifs avant de ne plus bouger restant plantée bien au fond de mon cul. Je suis effondré sur la table Carole allongée sur moi ce qui me permet de sentir ses seins dans mon dos. Laurence passe enfin devant nous son téléphone à la main et nous montre les photos de mon cul rempli de cette belle bite. Je ne savais pas qu’elle avait fait des photos mais j’admire les clichés qui me montrent et m’expliquent pourquoi j’ai jouis sans retenue.Laurence nous explique alors ce qu’elle désire. Elle veut que Carole se retire de mon cul mais sans que je bouge pour lécher le foutre qui va ressortir de mon trou béant, puis elle le gardera le temps que j’enculerai Carole à mon tour pour faire de même. Une fois que ma semence sera dans le cul de notre belle trans elle lèchera encore pour tout avaler après. Ensuite elle sera notre vide-couilles comme prévu. Carole se retire alors de mon petit trou pendant que Laurence se met derrière moi et je pousse pour faire ressortir tout le jus qui m’a inondé les boyaux. Laurence me mèche sans discontinuer le fion pour ne pas perdre une goutte de ce jus composé de foutre et de jus de cul. Une fois sa tache de nettoyage terminée elle se relève puis je fais de même avant que Carole ne prenne ma place sur le bord de la table. A peine est-elle penchée en avant que je colle ma bite sur sa rondelle et sans pitié je m’enfonce en elle directement. Elle crie à son tour sous la douleur, et en même temps je gémis car son fion est serré et ma bite me fait mal en se frayant son chemin dans son fondement. Sans lui laisser le temps de reprendre son souffle je commence à aller et venir en elle sans ménagement ses cris de douleur se mélangeant à des cris de plaisir. Comme elle dans mon cul je vais de plus en plus vite tout en pinçant ses tétons entre mes doigts lui provocant un orgasme violent. Laurence elle prend de nouvelles photos et branle sa bite ramollie sous mes coups de bite. Elle tire dessus comme si elle voulait la traire mais en faisant attention de ne pas la faire jouir. Son cul bien ouvert m’offre des caresses merveilleuses et je fini par gicler ma semence en elle en l’empalant à fond. Carole jouis encore en sentant escort bursa mon jus inonder son fondement et sa mouille de cul inonde ma bite qui empêche nos jus de ressortir. Au bout d’un petit moment Laurence me pousse pour se mettre bouche grande ouverte sous le cul de Carole et à peine ma bite sortie le jus coule dans sa bouche à flots. Comme avec moi elle aspire et lèche tout avant de se redresser et de nous montrer puis elle ferme la bouche et avale tout goulument. Cette première partie de baise se termine devant un petit café et quelques bricoles à grignoter pour reprendre des forces.Une fois restaurés Carole se lève et demande à Laurence de se déshabiller. C’est son tour de se faire baiser, de servir de garage à bites et de sac à foutre. Ses yeux brillent de plaisir pendant qu’elle se met nue. Carole lui prend la main et le retourne d’un coup sec collant sa bite contre cul en la poussant contre moi pour coller son ventre contre ma queue redevenue raide. Je la regarde dans les yeux en glissant ma main entre ses jambes et je sens sa fente qui dégouline déjà d’envie. Carole nous emmène alors dans sa chambre en me demandant de m’allonger, puis dit à Laurence de s’empaler tout de suite sur ma bite. Sans aucune hésitation elle m’enfourche et plante ma bite dans sa chatte sans difficultés. Je sens son cul toucher mes couilles alors que je malaxe ses petits seins pointus. Je tire sa tête vers la mienne pour l’embrasser à pleine bouche mais tout à coup elle pousse un hurlement. Je sens en même temps la bite de Carole qui s’enfonce dans son cul pour une double pénétration. Nos queues sont l’une contre l’autre, à peine séparées par une fine membrane et le limage commence. Laurence, crie de douleur et les larmes coulent de ses yeux mais nous sommes sans pitié. Nous forçons au maximum ses orifices qui se dilatent et pendant que je pince ses tétons en les tirants Carole lui claque le cul à la volée. Laurence ne tient plus et demande grâce en pleurant mais Carole lui rappelle que c’est elle qui a dit qu’elle serait prête à tout. A peine a-t-elle fini de lui dire qu’elle ressort de son cul et colle sa bite contre la mienne pour entrer elle aussi dans sa chatte en double vaginale. Son con se dilate encore mais elle semble avoir moins mal et se laisse faire sans résister. Nous continuons un moment de limer son antre détrempée mais quand nous sentons notre jouissance monter nous nous calmons pour ne pas inonder sa chatte maintenant.Je lui rappelle qu’elle a aussi parlée de double anale ce qui lui fait peur mais sans lui demander son avis nous décidons de passer à l’action. Carole enfile de nouveau son fion puis reste figée dans son cul et se retourne en la tenant serrée pour ne pas qu’elle puisse s’échapper. Je m’approche alors de son petit trou et en forçant je me fraye un chemin contre bursa escort bayan la bite de Carole et j’arrive tant bien que mal à rentrer dans ce petit trou. Laurence hurle de douleur sous la dilation de son cul qui a du mal à s’ouvrir mais j’arrive à mes fins en entrant toute ma bite dans son fion. Je sens le gland de Carole contre le mienne et sa tige contre la mienne. Je regarde Laurence qui semble implorer que l’on arrête et qu’on la libère mais en je lui dis qu’en bonne salope qu’elle est on va la remplir de foutre. Je commence à bouger en rythme avec Carole sans jamais ressortir de son cul l’un entrant pendant que l’autre sort. En peu de temps je sens mon plaisir monter et Carole aussi mais avant même de finir par nous vider Laurence crie et jouit violemment les yeux révulsés presque à tomber dans les pommes. Nous allons alors plus vite et je jouis le premier suivi rapidement de Carole. Nous inondons son trou du cul de foutre en gémissant, Laurence ne pouvant que subir nos assauts et ne résistant plus du tout. Une fois notre purée lâchées dans son intestin nous nous retirons en la couchant sur le lit. J’écarte ses jambes pour lécher tout ce qui ressort de son fion et partage avec Carole en l’embrassant à pleine bouche.Epuisés tous les trois nous restons allongés ensemble un bon moment avant que je décide de sucer Carole pour la faire rebander. Une fois sa bite bien dure je la chevauche pour m’enculer encore une fois mais cette fois aucune résistance ne se fait sentir et je peux m’empaler à fond. Je demande à Laurence de venir sur moi pour s’empaler à son tour par le trou qu’elle veut en lui précisant que je giclerai dans ce trou. Elle choisit vite et enfile sa chatte sur ma queue en me disant de l’engrosser. Carole me pince les tétons ce qui m’excite beaucoup et en cinq minutes je jouis dans le con de Laurence. Je ne pensais pas avoir encore beaucoup de foutre en réserve, mais il y en a assez pour la mettre enceinte si elle ne prend pas la pilule. Quand je lui demande Laurence me dit qu’elle ne prend rien et que je viens certainement de lui faire un enfant mais elle est trop contente que ce soit moi. Peu après Carole jouis à son tour dans mon fion à petite dose elle aussi.Quel merveilleux moment nous venons de passer et qui sera renouvelé car nous avons aimé tous les trois. Une fois douchés nous laissons Carole chez elle et je remmène Laurence qui me demande de m’arrêter en route le long d’un bois. Elle descend de la voiture et fait 10 mètres dans le bois puis m’appelle pour que je vienne la baiser encore. Je suis un peu fatigué mais c’est avec plaisir que je la rejoins pour la baiser une nouvelle fois. Je lime sa chatte qui remouille et je finis par jouir de nouveau au fond d’elle. Elle se retire d’elle-même et se retourne en se penchant me demandant de l’enculer encore même si elle a mal. Ma queue n’est pas très dure et j’ai du mal à l’enculer mais je n’arrive plus à jouir. Nous repartons jusque chez elle où une dernière fois nous nous tripotons un peu en se promettant de recommencer.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir