La Piscine

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

La PiscineJ’ai retrouvé sur les réseaux sociaux professionnels mon binôme d’étude Marc que j’avais perdu de vue dès que mon diplôme d’ingénieur en poche je m’étais lancé dans la vie professionnelle. 15 ans après, nous reprenons contact par e-mail car Marc travaille sur Paris et moi sur la côte d’azur. Mi juillet, Marc me fait savoir qu’il va passer quelques jours sur la côte dans la villa de ses parents qui partent en voyage. Bien sur, nous nous promettons de nous rencontrer à cette occasion.Il me téléphone dès son arrivée et m’invite à le rejoindre le samedi suivant à midi pour un barbecue au bord de sa piscine.Le samedi matin, je réalise que nous n’avons jamais évoqué nos vies familiales et je ne sais pas si une épouse l’accompagne. Je n’ose pas lui demander aussi j’évite le bouquet de fleurs et opte pour amener une bouteille de champagne.Me voici sur les routes de l’arrière pays niçois sous une chaleur étouffante. La villa des parents de Marc est loin de tout, perdue au milieu de la garrigue.Après plusieurs demi-tours, je trouve enfin le chemin.Je retrouve Marc avec quelques années de plus, les cheveux long toujours mais un peu cendrés, toujours mince voire maigre. Tee-shirt, jeans et baskets, nous avons tous deux la tenue du cadre en week-end. Je confie la bouteille de champagne:- j’ai amené ça car en fait on ne s’est pas parlé de nos situations matrimoniales- C’est vrai , en fait j’ai divorcé il y a 5 ans et nous n’avons pas eu d’enfants.- J’ai divorcé il y a 3 ans, je n’ai pas pris le risque du bouquet de fleurs!- T’as bien fait, viens donc boire un coup que l’on fête dignement nos retrouvailles.Nous arrivons devant la maison qui est magnifique et une piscine occupe tout l’espace contre une immense terrasse dominant un paysage magnifique.Le soleil se reflète sur l’eau bleu très foncé de la piscine. – Magnifique cette baraque ! la vue est féérique, j’adore.- Oui mes parents on du goût …mais c’est quand même loin de tout, le premier voisin est à 400 mètres. Enfin on est tranquille.Marc a plongé la bouteille de champagne dans un seau rempli de glaçons et a sorti deux coupes et un plateau d’amuse-bouches. On se remémore nos souvenirs communs puis parlons de nos parcours professionnels. Marc élude assez vite son mariage. La bouteille se vide et le soleil tape de plus en plus fort . Marc me propose- On devrait se rafraîchir dans la piscine , elle est à presque 30 degrés.- Bonne idée , c’est vrai qu’il fait chaud et le champagne n’arrange rien. Euh par contre je n’ai pas de maillot de bain, tu peux m’en passer un?- Pas de problème, enfin, il faut que tu saches que je n’ai que des strings, je suis adepte du naturisme et le max pour moi c’est le string, c’est OK pour toi, ou bien à poil!-Ok pour le string.- Viens, entrons on va se changerMarc ramène de l’intérieur un petit string rouge. Je pense qu’il t’ira me dit il, la salle de bain est là. Je vais me changer aussi.Je me déshabille dans la salle de bain, et enfile le string rouge. Il faut dire que seul, j’adore me travestir et j’ai une collection de strings les uns plus sexys que les autres.Le rouge va bien sur ma peau bronzée. La ficelle me frotte agréablement la raie des fesses. Au départ le petit triangle bahis firmaları rouge contient bien mon sexe mais je sens que cela ne va durer. Aussi je décide de courir dans la piscine afin de rafraichir mes ardeurs. Je sors de la salle de bain, et ne vois pas Marc, aussi je cours dehors et plonge dans l’eau fraîche.Marc apparait sur la terrasse, il a troqué ses fringues contre une longue djellaba blanche et quasi transparente, elle laisse apparaitre un petit string blanc.Mais mon regard est attiré par ses pieds dont les ongles sont vernis rouge vif. Il a chaussé une paire de tongs dont les brides sont fines, noires et vernies. La semelle est en paille tressée. Très féminines, ces petites chaussures me fascinent et m’excitent car c’est tous mes fantasmes qui sont sous mes yeux.- L’eau est bonne ? me dit il.- Super, ça fait vraiment du bien.Il se déchausse, ôte sa djellaba et plonge. Nous nageons de concert et nous détendons dans l’eau fraiche.Nous continuons notre conversation, et après quelques instants il m’avoue que depuis qu’il a divorcé il a accepté et intégré le fait qu’il était gay. Après ce que j’ai vu je ne suis qu’à peine étonné. Il aborde le fait de manière très naturelle.L’ambiance, la chaleur, le champagne peut être, je finis par avouer avoir aussi quelques expérience homosexuelles. La conversation embraye de suitesur nos expériences respectives. Mon string commence à devenir étroit, je devine que celui de Marc aussi.- Tu sais, lui dis je, mon penchant gai est un peu spécial, je me travestis et j’assume un fétichisme très fort , des pieds et chaussures. Aussi j’ai été surpris envoyant tes orteils vernis et les tong. C’est très mignon.- Je crois que nous avons pas mal de choses en commun et effectivement moi aussi suis très fétichiste des pieds et j’ai profité de ma solitude ici pour en profiter un max.Je vais lancer le barbecue, tu peux rester dans l’eau si tu veux.- Non je vais sortir et t’aider.Nous nous séchons et restons en string pour allumer les braises. Marc a rechaussé ses petites tongs que je trouve très féminines et très sexy.-Pendant que les braises chauffent, on va s’occuper de tes petons si tu veux. me dit Marc- Avec plaisir car j’envie ton vernis et tes sandales. Répondis je en sentant mon gland sortir de sa cage de tissus.Marc m’amène dans sa chambre où il me présente une série de vernis à ongle dans tous les tons. J’opte pour un rouge foncé.- Je vais te faire la pédicure si tu veux, moi j’adore ça. Me propose Marc. Mais avant situ veux choisir de quoi te chausser.Et marc ouvre un tiroir de sa comme où se trouvent plusieurs chaussures très féminines: mules , escarpins ouverts, sandales à talons, … Je vois dans un coin des chainettes argent et avoue aimer porter des bijoux de pieds. En fouillant je trouve une ‘barefoot sandal’ composée d’une chaine de cheville reliée par une chainette à un anneau d’orteil. Je la chausse au pied gauche et choisit un anneau et une chaine de cheville pour mon pied gauche. Mon sexe est devenu énorme et humide et dépasse ostensiblement du string. Je m’assied sur le lit et marc s’agenouille à mes pieds avec le vernis.- On devrait ôter nos strings car je vois qu’ils mènent. Me propose Marc, en effet je note que kaçak iddaa lui aussi pointe une verge bien raide et humide. Nous voila nus en érection max.Marc saisit un de mes pieds et commence à me vernir les ongles. Il me couvre régulièrement le pied de bisous appuyés. Je n’en peut plus et commence à doucement me caresser. Marc s’applique mais lui aussi s’interrompt régulièrement pour se masturber très doucement. Le second pied fini , Marc le repose délicatement sur le sol. – Trop sexy! me dit il, ce rouge va a merveille avec tes pieds. Ne bouges surtout pas , il faut que ça sèche.- C’est frustrant, j’ai envie de poser , j’ai envie de me regarder avec ces bijoux,!- Ecoutes, pour te faire patienter je vais te faire une petite exhibe de mes trésors, ne bouge pas, ne te branles pas trop fort.Il va au tiroir et enfile différentes chaussures les unes plus sexy que les autres. Marc défile comme un mannequin, très droit, se tient la verge mais la caresse régulièrement. La vue de mes pieds , des siens, de sa verge, de la mienne me rend fou, Dans une paire de sandales rouges à très haut talons , Marc s’approche de moi, toujours assis sur le lit et pose un de ses pieds sur ma cuisse. Du bout de l’orteil, il me titille le gland. J’ai cru mourir…de plaisir. Notre position fait que son sexe est au niveau de mon visage, aussi je saisis délicatement ce dernier et pose mes lèvres sur son gland trempé. De ma main je branle doucement sa verge. Sa bite est douce au gout et au toucher….Marc pousse un petit gémissement de plaisir. Puis se retire:- Ca doit être sec, viens te regarder. Me dit il et il me prend par la main m’amenant devant un immense miroir. – A toi l’exhib! me dit ilJe me mire en prenant des poses sexy, pointe mes orteils dans sa direction, danse, tourne.. Marc se caresse carrément. Marc est toujours en talons, se rapproche de moi devant le miroir, nous nous regardons et avons de concert saisit le sexe de l’autre. Avec la chaleur, une odeur de sexe torride règne dans la chambre. Il me masturbe doucement et je le branle en synchro. Mon regard va de nos sexes à nos pieds si féminins.Marc s’éloigne et va passer ses tongs:- On sera plus à l’aise et puis j’ai remarqué que tu aimais bien mes petites tongs!- c’est vrai, je les trouve très sexy et très féminines, elles vont bien sur tes jolis pieds si fin.- tu as remarqué , nous avons tous les deux des pieds très fin et très féminins d’origine,- je pense que ça a contribué à notre fétichisme- tu as raison, on se fait un petit câlin apéritif?-Ok, viens sur le litJe m’allonge sur le lit et lève les jambes en pointant mes pieds travestis vers Marc. Ce dernier monte sur le lit , s’agenouille et me saisit les pieds qu’il porte à sa bouche. Il me suce les orteils, les 2 pouces sont dans sa bouche. Je me retiens de me branler fort mais je suis super super excité. Je sors mes pieds humides maintenant, de sa bouche, et les serre sur son sexe. Je le branle et je sens sa bite sur mes plantes de pieds, c’est féérique. J’ai de long orteils et arrive à coincer sa verge entre les deux premiers; je le branle doucement mais sens que sa verge est prête à exploser. Sans vouloir me vanter, mes petons vernis et bijoutés sont vraiment féminins et kaçak bahis sexy. – A moi me dit Marc et il allonge afin de porter ses pieds vers mon sexe, je glisse mon gland entre sa tong et sa plante de pied, c’est super bandant. Marc joue des orteils, les crispe, les détend, je suis aux anges.- J’ai envie de jouir sur tes pieds- moi aussi On s’assied face à face et chacun glisse ses pieds sous le sexe de l’autre. On se masturbe sans retenue. Plaisir des yeux, plaisir du sexe……Marc jouit le premier et arrose mes petons de longues giclées de sperme chaud. La vue, l’odeur du sperme me fait jouir presque aussitôt sur ses orteils. Marc saisit délicatement mes pieds et lèche le sperme, je prends les siens et les masse avec ma semence, puis je lèche délicatement.J’avoue avoir faim et soif, Marc est de même, il me passe une djellaba aussi transparente que la sienne et nous voila quasi nus a préparer puis consommer un barbecue agrémenté de salade.Pendant le repas, nos pieds nus et féminisés ne peuvent s’empêcher de se caresser, au café nos djellabas font une belle bosse.- Une petite sieste me propose Marc- Avec plaisir, mais à l’intérieur car le soleil tape trop ici- Tu as raison, retournons dan la chambre.En entrant dans la chambre, je passe devant le tiroir ouvert et lorgne la collectionne chaussures de Marc. Une paire de mules à talons, juste composée de deux brides argent avec des strass m’interpellent. Je retire ma ‘bardot santal’ et chausse les petites mules.- Trop sexy ! je m’exclame et je me place devant le miroir et pose. Marc puise aussi dans son tiroir et chausse une paire d’escarpins noirs et ouverts, laissant pointer ses orteils rouges. Marc s’approche de moi et me murmure.- Fais moi l’amour.Nous voila sur le lit, nus mais chaussés……fétichistes jusqu’au bout. De sa table de nuit Marc sort des préservatifs et du gel. Il ouvre un préservatif et le met dans la bouche , je comprends la suite etlui tend ma queue dressée et avec sa bouche il me glisse le latex et me suce avec délicatesse. Je prends l’initiative et invite Marc a se mettre sur le dos, je ramène ses jambes sue son centre et saisit ses pieds, source de mes fantasmes.Je lubrifie la petite rondelle rose de Marc, doucement, je masse puis un doigt, il gémit de plaisir , alors je met mon gland à l’entrée de sa rosace et saisit ses pieds que je dénude et glisse le long de mon visage.Un coup de rein et me voila entré, je ne bouge plus et et lèche les orteils de Marc. Il se branle, je suis super excité par cette vue, de pieds, de sexe, de cul……Je sodomise doucement mon compagnon pendant qu’il se branle délicatement, ses pieds sont sur ma poitrine et ses orteils vernis se contractent, c’est très très érotique. Pendant le repas, Marc m’avait complimenté sur mes long orteils. Aussi je décide de lui en fair profiter; je me retire , m’assieds en face de lui et je me déchausse. Je prend du gel et je masse mon pied nu. Puis je glisse mon gros orteil dans l’anus dilaté de Marc. Il devient fou, se branle frénétiquement en murmurant ‘oh oui, oh oui , j’adoooore’ . Il jouit très vite et nous couvre de sperme. Il se retourne, ôte mon préservatif et prend mon sexe en bouche, il me branle doucement en alternance avec son doigt dans mon anus. Je suis aux anges et jouit dans sa bouche.Il se relève et la bouche dégoulinante de foutre l m’embrase à pleine langue.Le sommeil nous gagne très vite et commençons alors la vraie sieste.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir