Conte de Noel 2017(Chapitre 9)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Conte de Noel 2017(Chapitre 9)Conte de NoëlChapitre 9 : Petits Déjeuners Ce fut quelques rayons de soleil traversant le volet roulant, qui réveillèrent doucement Maîtresse Xaviera, qui se leva pour libérer sa petite Chienne encore endormie, malgré ses entraves.“ – Il est temps pour la petite Chienne de retrouver son statu de Sissy ! ”Dit Maîtresse Xaviera, en réveillant sa petite Chienne Amanda, tout en jouant avec son petit clito boudiné encore à l’état léthargique.“ – Mmmpphh… Me’ci, Mai’resse pou’ ‘ette ‘nuit !Mmmpphh… ”  Dit la petite Chienne Amanda, tandis que sa Maîtresse détachait les sangles de ses bras, et le cadenas qui lui bloquait ses poignets dans sa nuque.“ – Finis de te détacher en silence, petite Sissy !lave toi, et trouve toi une tenue sexy sur tes nouvelles capacités, petite Sissy, ballets obligatoires ! Et attends en cuisine !…Je t’appellerais quand j’aurais besoin de toi ! ”Ordonna Maîtresse Xaviera, et sans laisser le temps à sa petite Sissy Amanda de répondre, elle se glissa de nouveau prés de sa petite Duchesse, dont les yeux d’azur éclairés de soleil appelaient leur Maîtresse.Sans un bruit, la petite Sissy Amanda retira les sangles qui bloquaient ses jambes, et partit discrètement à quatre pattes dans la chambre dressing pour se déshabiller, en commençant d’abord par retirer ses longs faux ongles, avant de cisailler à l’aide d’une pince coupante les petits colliers qui boudinaient son petit clito, et de le glisser rapidement dans le métal de sa minuscule cage, mais par peur de se faire mal, la petite Sissy Amanda ne put se résoudre à se remettre toute seule son plug d’urètre.Une fois nue, la petite Sissy Amanda se glissa sous la douche, entendant la petite Duchesse Kitty commencer de ronronner derrière la porte de la chambre.En se recouchant, Maîtresse Xaviera avait doucement réveillé sa petite Kitty en lui caressant doucement ses tendres mamelons de petite Chatte ensommeillée, mais au lieu d’explorer son intimité comme elle l’avait fait la veille au soir, elle lui avait entravé ses lèvres encore couvertes de leur rouge pailleté par un large gag-ball noir, dont elle fixa les sangles à la cagoule de sa petite Chatte, lui éclipsant ensuite le soleil de ses yeux d’azur d’un masque de latex, qui fut également sanglé.Ce fut ensuite les jambes félines de sa petite Kitty, dont Maîtresse Xaviera s’occupa, en les écartant par une barre d’entrave en T, qu’elle cadenassa aux entraves de ses chevilles, tandis que l’eau de la douche venait d’arrêter de couler.La petite Sissy Amanda commença à se maquiller, étalant comme elle l’avait appris dans ses nombreux cours son fond de teint sur son visage rendu lise par une épilation laser. Après avoir dessiné ses sourcils, elle avait savamment maquillé ses paupières, sur lesquelles elle se posa de nouveau de très longs faux cils noirs avec cette fois l’extrémité des cils des angles en petite plume rose, ce qui féminisa encore plus son regard, qu’elle avait déjà beaucoup accentué avec une ombre à paupière chargé de paillettes et un trait d’eye liner noir.Elle dessina ensuite un trait noir autour de ses lèvres, avant de les maquiller d’un rouge à lèvres rose pailleté rappelant son ombre à paupières, rehaussant ensuite son maquillage avec un peu de fard a joue assorti, elle termina son maquillage en se posant une mouche identique à celle que sa Maîtresse lui avait imposé la veille.Après s’être posée de très longs faux ongles assortis à son maquillage et ornés de strass, elle se dirigea de nouveau vers la chambre-dressing, repassant devant la porte de la chambre, d’où s’échappait des miaulements implorants.En effet, Maîtresse Xaviera venait depuis peu de finir d’installer sa petite Duchesse pour son petit déjeuner, en lui glissant dans son intimité en lieu et place de son onyx, un large gode vibrant fixé sur le T de la barre d’entrave, tandis que ses petits mamelons s’étaient vu affublés de pinces japonaises montées sur un axe à vis sans fin, dont la main manucurée de sa Maîtresse venait de s’emparer de la grosse boule, qui terminait l’axe de la vis.Si les premiers tours s’étaient fait dans le « silence » de petits ronronnements, les suivants les avaient rapidement transformé en miaulements de la part de la petite Kitty, accentuer par la vibration qui avait envahi son intimité.Bien qu’attentive aux miaulements de la petite Chatte de sa Maîtresse, la petite Sissy Amanda se concentra sur sa tenue en ouvrant une grande armoire, pour y prendre d’abord la perruque qui correspondait le mieux à son état d’esprit de Sissy Slut Soumise, que sa Maîtresse avait su pleinement révélé en elle.Son envie de Sissy Slut Soumise la poussa même à se poser de nouveau les pinces étaux qui lui avaient électrisés ses tendres mamelons la veille, lui faisant ainsi ressentir des palpitations de plaisir jusque là inconnues.Une fois bien serré ses pinces étaux sur ses tendres mamelons, elle positionna sa poitrine annelée avant d’enfiler un tee shirt de résille rose, dont les manches longues se terminaient par des plumes roses au niveau de ses poignets.Elle enserra ensuite sa taille dans un étroit corset de latex rose assorti à une micro jupe, qui ne cachait rien de sa minuscule cage et de son intimité cadenassées.Elle fixa des entraves de cuir rose à ses chevilles prises dans ses ballets boots et gainées de bas résilles, et les relia ensuite par une courte chaîne, avant de mettre celles de ses poignets au-dessus de ses manchons en plumes.Elle se coiffa de sa perruque d’écolière brune, où se mélangeait des mèches roses.Elle se contempla dans la glace, ajustant ses boucles d’oreilles faite de longues plumes roses, qui tombaient sur ses épaules couvertes de résille.Malgré son excitation, qui congestionnait sa minuscule cage, elle se cercla autour de son cou, un large collier de maintien assorti à ses entraves, muni de trois anneaux, où pendait son médaillon « SISSY SLUT » sur celui du centre, le cadenassant tout elle l’avait fait avec ses entraves.Sa seule hésitation de Sissy Soumise fut son choix cornélien entre un large ring-gag, laissant ses lèvres disponibles, comme le signalait son récent statu inscrit par les strass muğla escort de ses longs ongles, ou un large gag-ball noir, mettant en valeur ses lèvres rendues pulpeuses par leur maquillage rose pailleté.C’est quand elle se cadenassait enfin son bâillon, que la voix de sa Maîtresse la fit sortir de ses rêvasseries coquines. “ – Amanda ramène une grosse glace à boule pour Kitty, ainsi qu’un peu de picotements, et de la sombre morsure! Et vite ! ”Ordonna la voix sèche de Maîtresse Xaviera, tandis que miaulait sa petite Duchesse, déjà très comblée par le début de son petit déjeuner“ – MMMMMMMPPHHH !’UI, MAÎ’ESSE!J’A”IVE, MAÎ’ESSE !MMMMMMMPPHHH !!!” Geignit la petite Sissy Slut Amanda, en cadenassant rapidement une courte chaîne entre ses entraves de poignets, tout en partant chercher ce que sa Maîtresse lui avait demandé par ses termes chargés de sous-entendus.Quand la petite Sissy Slut Amanda ouvrit la porte de la chambre de sa Maîtresse, son petit clito déjà bien excité par ses rêvasseries, redoubla de congestion en voyant la petite Duchesse Kitty entravée sur le lit, ses pattes-boules ayant de nouveau couvert ses longues griffes étaient cadenassées par une courte chaîne au-dessus de sa tête cagoulée, la rendant aveugle et « silencieuse », sous le doux étirement que ses tendres mamelons subissaient par le travail des pinces japonaises raccordées à une vis sans fin, dont le support était bloqué sur son torse par une sangle ayant servi à l’entraver durant sa nuit de petite Chienne.Maîtresse Xaviera était entrain de retirer la barre d’entrave qui écartait les jambes de sa petite chatte soumise, tandis que le gode fixé sur le barre du T vibrait toujours dans son intimité, remplissant tel un vase communicant la minuscule cage emprisonnant le petit clito obstrué par une extrême et inquiétante congestion. “ – Tu es ravissante, petite Amanda, une vraie Sissy Slut prête à l’emploi !…Pose tout et entrave lui cette jambe pliée et relie la à la chaîne du lit !”Ordonna Maîtresse Xaviera, en montrant une chaîne, qui pendait sur le coté du lit, dont elle faisait le tour, caressant au passage la petite fleur cadenassée, qui ornait l’intimité de sa petite Sissy Slut, en lui promettant de la décorer différemment dés qu’elle aurait un instant.“ – Mmmpphh…Me’ci, Mai’resse ! ‘Ui , Mai’resse !Mmmpphh… ” Soupira la petite Sissy Slut, elle-même surprise par sa réponse, tandis que ses petites fesses violettes se tortillaient sous la main attentive de sa Maîtresse.“ – Mais c’est qu’elle deviendrai presque aussi gourmande que ma Kitty, cette petite BBC’ Bitch! En attendant, attache la !”Dit Maîtresse Xaviera, en attrapant l’anneau nasal, que sa petite Sissy Slut ne s’était pas résolue à retirer, le trouvant très seyant pour affirmer son total look de Sissy Slut Soumise.“ – MMMMMMMPPHHH !‘Ui , Mai’resse !Mmmpphh… ”  Gémit doucement la petite Sissy Slut, surprise par la fessée, qui venait de s’abattre sur ses petites fesses cadenassées, tout en se les imaginant autrement Comblées selon les désirs de sa Maîtresse, qui connaissait trop bien ses fantasmes, tout en sanglant la jambe de la petite Chatte Kitty, qui tortillait son bassin sous l’effet persuasif et vibrant du large gode, qui occupait pleinement son intimité.Sans un mot, Maîtresse Xaviera faisait de même de son coté, mais tout en caressant des ses longs ongles le corps nu de sa petite Duchesse pleinement soumis au Confortable et plaisant petit déjeuner, qu’elle lui offrait.Une fois, les jambes de sa petite Kitty entravées, par les chaînes reliées au lit, les maintenant ainsi écartées telle une petite grenouille sur une table d’autopsie, Maîtresse Xaviera prit les pinces à linges noires que sa petite Sissy Slut Amanda avait ramené, et caressa les petites choses inutiles et prisonnières de sa petite Kitty de ses doigts manucurés.“ – MMMMMMPPHHH !!! PI’IE, MAI’RESSE !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”Miaula la pauvre petite Duchesse soumise, quand elle sentit une pince mordre une de ses petites choses violettes de congestion.“ – Patience, petite Kitty, ta petite copine Amanda en a ramené une bonne douzaine…Tu profiteras de ta glace à boule après !”Ironisa Maîtresse Xaviera, en caressant l’intimité de sa petite Chatte, avant d’accélérer la vibration du large gode, qui la pénétrait déjà, tout plaçant une seconde pince.“ – MMMMMMPPHHH !!! PI’IE, MAI’RESSE !!!HAAAAANNNNNNN !!!AS ‘ES ‘OULES, MAI’RESSE !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”Miaula la petite Kitty, tandis que la vibration et les Caresses de sa Maîtresse accentuaient un peu plus sa congestion prisonnière, sur laquelle venait de se refermer une nouvelle pince.Dans un murmure inaudible pour sa petite Duchesse entravée, Maîtresse Xaviera ordonna à sa petite Sissy Slut Amanda de se mettre à la caresser de ses longs ongles, ce qu’elle fit immédiatement, tandis que sa Maîtresse fixait de nouvelles pinces sur les petites choses congestionnées de sa petite Kitty.“ – Une fois que j’aurai fini ta décoration, petite Kitty…je libérerai ton petit clito …Tache de rester sage !…Les deux dernières ! ”Dit Maîtresse Xaviera, sur un ton ironique, sachant ce qu’elle avait prévu pour la suite du petit déjeuner de sa petite Duchesse soumise.“ – MMMMMMPPHHH !!! PI’IE, MAI’RESSE !!!HAAAAANNNNNNN !!!S’I OU’ PLAI, AS CA, MAI’RESSE !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”Miaula la petite Kitty, en connaissant les fourberies dont sa Maîtresse était capable pour lui faire perdre le contrôle de son petit clito, ce qui coûtait toujours cher pour son petit fessier déjà violet de la veille. Sans un mot, Maîtresse Xaviera retira le gode encore vibrant de l’intimité de sa petite Chatte gourmande, et y glissa sans effort les deux premières boules du gode, qui en possédait sept, dont le diamètre s’accentuait à chacune d’elles.“ – MMMMMMPPHHH !!!HAAAAANNNNNN !!!MAI’RESSE !!!MMMMMMMPPHHH !!!”Miaula la petite Duchesse, en tortillant son bassin sur le nouveau gode, que lui insérait sa Maîtresse avec douceur, sentant déjà la quatrième boule remplir son intimité, tandis que les Caresses des ongles, qu’elle pensait être ceux d’Amanda, s’attardaient escort muğla maintenant sur ses tendres mamelons étirés, sûrement pour suivre les ordres inaudibles de sa Maîtresse.“ – Et de sept !… J’espère que tu aimes, petite Kitty !….Amanda, ramène moi la ceinture !”Ordonna Maîtresse Xaviera, en commençant à ouvrir la minuscule cage de sa petite Duchesse.“ – MMMMMMPPHHH !!! NAAAAANNNNNN !!! S’I OU’ PLAI, MAI’RESSE !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”Miaula la pauvre petite Kitty, en se tortillant sous l’imposante présence du gode à boules, tout en sentant les attentives mains manucurées de sa Maîtresse, qui lui retirait sa cage de chasteté.Quand la petite Sissy Slut revint avec les mains chargées de la ceinture-gode de Maîtresse Xaviera , elle couvrait d’un préservatif le petit clito dressé de sa petite Kitty, en y ayant au préalable placé le cockring vibrant, qui avait prouvé son efficacité sur celui de sa petite Sissy Slut Amanda durant la nuit.“ – Toi aussi, tu as intérêt à garder ton calme, petite Sissy!…Tu en as déjà beaucoup en attente !”Dit Maîtresse Xaviera, sur un ton ironique, tout en lui caressant son petit clito encagé, dont s’écoulait déjà un bien involontaire précum, avant de lui couvrir sa minuscule cage d’un préservatif .“ – Mmmpphh…Ui , Mai’resse !Mmmpphh… ” Soupira la petite Sissy Slut, son regard baissé papillonnant de ses longs faux cils, en regardant honteuse son petit clito prisonnier, maintenant sous latex, dont elle n’arrivait pas à garder le contrôle, tout en se demandant pourquoi sa Maîtresse se cerclait la ceinture munie du large gode BBC autour de sa taille.“ – Tu vas montrer à Kitty, tes qualités de Sissy Slut ! A quatre pattes entre ses jambes !”Ordonna Maîtresse Xaviera à sa petite Sissy Slut, en lui retirant la chaîne, qui reliait ses poignets et son gag-ball, et de la diriger vers ce qui allait être son petit déjeuner à l’aide de son anneau nasal.“ – MMMMMMPPHHH !!! PI’IE, MAI’RESSE !!!NAAAAANNNNNNN !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”Miaula la pauvre petite Kitty, en sentant les lèvres de la petite Sissy Slut Amanda se poser sur son clito dressé, tout en entendant sa Maîtresse lui cadenasser ses entraves aux chaînes du lit.Tandis que sa petite Kitty essayait en vain d’échapper à l’avidité des lèvres pailletés qui enserraient son petit clito, Maîtresse Xaviera écarta le ballets boots de sa petite Sissy Slut Amanda par une barre d’entrave, et lui enleva le cadenas de la fleur occupant ses petites fesses, avant de la retirer en la laissant partiellement ouverte.“ – MMMMMMPPHHH !!! NAAAAANNNNNNN !!! S’I OU’ PLAI, AS ENCO’E CA, MAI’RESSE !!! AAAAAHHHHH !!!MMMMMMMPPHHH !!! ”Gémit la petite Sissy Slut Amanda, se contrôlant pour ne pas mordre le clito qu’elle avait en bouche, tandis que le large gode BBC de sa Maîtresse venait de s’introduire en elle..“ – Couine tant que tu veux, petite Sissy!…Mais suce Ma Kitty jusqu’à la garde !”Ordonna Maîtresse Xaviera, en appuyant sa cravache sur la tête de sa petite Sissy Slut Amanda, pour lui imposer un deepthroat sur le clito impuissant à se soustraire à ses lèvres, et dont la base vibrait sous l’effet du cockring.“ – MMMMMMPPHHH !!! PI’IE, MAI’RESSE !!! HAAAAANNNNNNN !!!S’I OU’ PLAI, MAI’RESSE !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”Miaula la pauvre petite Kitty, en essayant inutilement de se débattre dans ses entraves, prisonnière impuissante des lèvres avides qui remontaient le long de son clito pour une seconde fois, tandis que le bout en cuir de la cravache de sa Maîtresse jouait avec ses tendres mamelons, gracieusement étirés par les attentions Câlines de sa Maîtresse.Après plusieurs va et vient, Maîtresse Xaviera ne sût pas laquelle de ses deux soumises perdit le contrôle en premier, toujours est-il que les miaulements implorants de sa petite Duchesse attesta du sien, sous l’avidité gourmande des lèvres de la petite Sissy Slut Amanda, dont l’intimité offerte à sa Maîtresse et à son large gode-ceinture BBC, s’était vu profondément Comblée presque jusqu’à la garde, appuyant ainsi sur une prostate déjà mis à mal par tant d’excitations. “ – Vous allez toutes les deux retrouver vos plugs d’urètres, petites Cochonnes ! ”Gronda Maîtresse Xaviera, en se retirant de l’intimité de sa petite Sissy Slut, et constatant que son préservatif était de nouveau plein, tandis que sa cravache continuait de lui appuyer sur la tête, pour qu’elle garde en bouche le clito de sa petite Kitty haletante de honte.“ – Mmmpphhh !Pa’don, Mai’resse …Mmmpphhh ! ”Gémirent presque en cœur les petites soumises, tandis que Maîtresse Xaviera retirait le préservatif de la cage de sa petite Sissy Slut, avant de lui détacher les mains, et de la redresser à genoux entre les jambes de la petite Duchesse entravée, lui remettant aussitôt son plug d’urètre dans un couinement haletant, avant de raccorder son câblage électrique au petit boîtier fixé sur le devant du corset, où la petite Sissy Slut y avait déjà raccordé ses pinces étaux.“ – Redresse toi, petite suceuse !…Tant qu’il est encore chaud ! ”Dit ensuite Maîtresse Xaviera, en prenant dans une main le menton de sa petite Sissy Slut, pour lui rejeter sa tête en arrière, tout en lui présentant son préservatif plein.“ -Haaaannnnn…Merci, Maîtresse… ”Soupira la petite Sissy Slut Amanda, en sortant un peu sa langue, tout en ouvrant timidement la bouche, que la main de sa Maîtresse força à s’ouvrir en grand, pour y faire couler la chaude intégralité du contenu du préservatif, qui lui fut bien plus agréable en bouche que celui froid de la veille.“ – Contrairement à ceux là! ”Dit Maîtresse Xaviera, sur un ton ironique, cette fois en montrant les deux préservatifs que sa petite Sissy Slut avait rempli pendant la Confortable nuit qu’elle lui avait offerte.“ -Haaaannnnn…Merci, Maîtresse… ”Soupira cette fois longuement la petite Sissy Slut Amanda, dont les yeux aux longs faux cils de plume papillonnants se chargeaient de dépit, tandis que ses lèvres pailletées s’ouvraient malgré elle pour recevoir leur du. Sans un mot, Maîtresse Xaviera vida le premier très plein entre les lèvres offertes de sa petite Sissy Slut, s’appliquant ensuite à garder une quantité suffisante du deuxième, muğla escort bayan dont elle enduisit le large gag-ball, avant de le glisser entre les lèvres pailletées encore humides de la crème de leur petit déjeuner.“ – Mmmpphh… Me’ci, Mai’resse !Mmmpphh… ”Geignit doucement la petite Sissy Slut, en sentant le nouveau goût de son gag-ball dans sa bouche, tandis que sa Maîtresse se glissait derrière elle pour le cadenasser.“ – Je t’avais promis un joli accessoire de Sissy Slut !…Malaxe lui ses mamelons, petite Sissy, cela lui fera du bien !”Dit Maîtresse Xaviera, en retirant sans ménagement et dans un intense miaulement, les pinces étirées par la vis sans fin, avant de retourner, pour prendre sur une des étagères de l’armoire un plug gonflable rose, qu’elle glissa dans l’intimité encore toute chose et accueillante par cette Copieuse et sombre visite matinale que lui avait imposé sa Maîtresse.“ – Mmmpphh… ‘Ui , Mai’resse !Me’ci, Mai’resse !haaaaAANNNNNNN !!!MMMMMMMPPHHH !!! ” Couina la petite Sissy Slut, en sentant le plug commencer de se gonfler en elle, tout en se mettant à tortiller machinalement ses petites fesses soumises et offertes, tandis que ses doigts aux longs ongles manucurées se mettaient à malaxer les sensibles petites mamelons de la pauvre petite Kitty entravée.“ – MMMMMMMPPHHH !NAAAaannnn…S’i vou plai, Mai’resse ! Mmmpphh…”Miaula la petite Duchesse, sous l’intensité du malaxage des doigts, qui faisait affluer le sang dans ses pauvres mamelons meurtris, tandis qu’un des genoux de la petite Sissy Slut « distraite «  poussait sur le gode à boules qui envahissait son intimité.Mais la petite Kitty n’eut aucune réponse de Maîtresse Xaviera, qui gonflait allégrement le plug rose dans les petites fesses violettes de sa petite Sissy Slut, dont les doigts se refermaient un peu plus sur chaque mamelon, au fur et à mesure que la pression montait dans son intimité.“ – Voila !…Plus pratique si on n’a pas tes clés !…Une vraie petite Sissy Slut prête à l’usage ! ”Dit Maîtresse Xaviera, tout en détachant la barre d’entrave de sa petite Sissy Slut, avant de lui claquer une fessée sur son petit postérieur violet, et de mettre la vibration du large plug en route.“ – Mmmpphh… Hannnnn …Me’ci, Mai’resse !Mmmpphh… ”Geignit la petite Sissy Slut, sous la fessée surprise, tout en se levant du lit en se tortillant pour voir sa Maîtresse prendre en main la télécommande, qui commandait son boîtier électrique.“ – Tu as du rangement à faire, petite Amanda !…En silence !… Réveille nous dans deux heures …File !”Ordonna Maîtresse Xaviera, en actionnant la télécommande sous le regard aux longs faux cils papillonnant et désespéré de sa petite Sissy Slut. “ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse !haaaaAANNNNNNN !!!MMMMMMMPPHHH !!! ”Gémit la petite Sissy Slut Amanda, tandis que ses petits mamelons et son petit clito encagé étaient titillés par une douce décharge, tournant les hauts talons de ses ballets boots, tout en tortillant ses petites fesses sous la vibration, qui envahissait son intimité Comblée.Tout en regardant le cordon rose du plug de sa petite Sissy Slut oscillé entre ses cuisses gainées de résille, Maîtresse Xaviera s’assit sur le rebord du lit, se mettant à faire courir ses longs ongles foncés sur la peau laiteuse de sa petite Duchesse, devenant lascive sous l’attention des mains de sa Maîtresse.“ – Il est temps que tu profites du résultat de ton petit déjeuner, petite Chatte Coquine !”Dit Maîtresse Xaviera, en retirant le gag-ball des lèvres de sa petite chatte, avant d’enlever le préservatif qui recouvrait la minuscule cage retenant prisonnier le petit clito soumis.“ – MMMMmmmm…Merci, Maîtresse…MMMMmmmm….”Ronronna la petite Chatte soumise, tout en ouvrant ses lèvres pailletées, pour y laisser couler la perte de son contrôle matinal, sachant que malgré les immédiates et douces caresses de sa Maîtresse, elle en subirait la conséquence.“ – Nous avons encore un peu de temps de repos, petite Kitty ! ”Dit Maîtresse Xaviera, qui après avoir enduit le large gag-ball du contenu restant du préservatif, se mit à caresser les tendres mamelons de sa petite Duchesse, dont les lèvres brillaient encore de quelques gouttes de son petit déjeuner, où elle posa la douceur gourmande de ses lèvres, caressant de sa langue les lèvres pailletées.“ – MMMMmmmm…Si c’est dans les bras de Maîtresse…Mmmpphh… ”  Ronronna la petite Duchesse langoureuse, soumise impuissante dans sa Confortable position, tandis que sa Maîtresse lui sanglait de nouveau son large gag-ball à sa cagoule, avant de lui retirer sons masque occultant .Sans un mot, sous le regard d’azur de sa petite Kitty, les mains manucurées de Maîtresse Xaviera commencèrent de nouveau à jouer avec le gode à boules, provoquant de nouveaux miaulements de sa petite Kitty entravée, surtout quand elle le retira partiellement pour mieux le remettre ensuite, recommençant ainsi plusieurs fois, jusqu’à ce que le miaulement se fasse quasi-permanent.“ – Petite Gourmande ! Il est temps que tout cela retrouve les Contraintes d’une petite Chatte soumise !”Dit Maîtresse Xaviera, en voyant les yeux hagards de plaisirs de sa petite Duchesse, qui se tortillait d’extase dans ses entraves, tandis qu’elle lui retirait définitivement le gode, pour le remplacer par son plug de chasteté, qu’elle cadenassa après en avoir ouvert la fleur sans effort dans l’intimité prisonnière.“ – Mmmpphh… Naaaannnnn !S’i vou plai …’as ça, Mai’resse … !..NAAAAANNNNNNN !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”  Miaula la pauvre petite Duchesse, son regard d’azur se faisant implorant, en sentant son intimité être de nouveau emprisonnée et privée de ses gourmands plaisirs de soumise Coquine, tandis que sa Maîtresse lui remettait son plug d’urètre, comme elle l’avait promis.“ – Je te libérerai en temps voulu, petite Kitty !”Murmura Maîtresse Xaviera, en détachant les sangles, qui emprisonnaient les jambes repliées de sa petite Chatte Kitty.“ – Mmmpphh…Me’ci, Mai’resse !Mmmpphh… ”Ronronna la petite Chatte soumise, bien malgré elle, tandis que sa Maîtresse lui détachait la chaîne qui reliait ses poignets au lit, avant de la couvrir du drap et de l’enlacer entre ses bras, ses mains s’égarant sur ses sensibles mamelons ou ses contraintes cadenassées, tandis que la douceur de ses lèvres se posaient sur ses frêles épaules félines, ce qui ne lui laissait pas voir ses yeux d’azur encore tout papillonnants de désirs.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir